JOURNEE MONDIALE DE L’ENVIRONNEMENT: samedi 05 JUIN 2021

By ActualitésNo Comments

La Journée mondiale de l’environnement est le principal moyen dont dispose les Nations unies pour encourager la sensibilisation et l’action en faveur de l’environnement dans le monde entier. Organisée chaque année depuis 1974, cette Journée est également devenue une plate-forme essentielle pour promouvoir les progrès dans les dimensions environnementales des objectifs de développement durable. Avec le Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE) à sa tête, plus de 150 pays y participent chaque année. De grandes entreprises, des organisations non gouvernementales tel que l’Alliance GSAC, des communautés, des gouvernements et des célébrités du monde entier adoptent la marque de la Journée mondiale de l’environnement pour défendre les causes environnementales.

Ce samedi 05 juin 2021 c’est sous le thème  « la restauration des écosystèmes » que le Pakistan accueillera les hôtes du jour.

La Journée mondiale de l’environnement 2021 verra le lancement de la Décennie des Nations unies pour la restauration des écosystèmes. La restauration des écosystèmes peut prendre de nombreuses formes : planter des arbres, verdir les villes, réaménager les jardins, changer les régimes alimentaires ou assainir les fleuves et les côtes. Nous sommes la génération qui peut faire la paix avec la nature.

Pour plus d’information cliquez sur: https://fr.unesco.org/commemorations/environmentday

 

Suivi des membres dans la rédaction du rapport annuel 2020

By ActualitésNo Comments

Après avoir respecté le canevas qui leur avait été partagé, les membres de l’Alliance ont envoyé leur rapport annuel au staff technique afin que relecture soit faite avant l’impression. Chose qui continue à être faite jusqu’à présent avec l’accompagnement de THOMAS BACHA. Des relances sont faites auprès des retardataires afin que tous bénéficient de l’offre du PPI qui est celle de prendre en charge la monture et l’impression des rapports de l’Alliance GSAC et ses membres.

Guillaume TATI, président de l’Allaince GSAC ©PPI - Les films du claire de lune

Mot du Président de l’Alliance GSAC

By EditoNo Comments

Face à la dégradation de la biodiversité des forêts du bassin du Congo, et au déclin rapide des dernières populations de grands singes qui s’y trouvent, les 8 Organisations de la Société Civile (OSC) d’Afrique centrale membres de l’Alliance GSAC se mobilisent chaque jour pour contribuer à inverser cette tendance, aux côtés des autres acteurs (Etat, ONG internationales, etc.).

Ces OSC assurent à l’heure actuelle de nombreux rôles en matière de conservation de la Nature. Elles contribuent de manière non exhaustive, au renforcement des capacités des communautés rurales à gérer, valoriser et conserver durablement et de manière innovante les ressources naturelles des terroirs où elles habitent. Elles accompagnent également ces dernières à faire valoir leurs droits sur leurs terres, forêts, ressources hydriques ainsi que sur la faune et la flore. Elles endossent également un rôle d’impulsion de mouvements sociaux et soutiennent la mise en place de coalitions visant à influencer les politiques publiques et la gouvernance de la conservation de la Nature.

Cependant, malgré leur Importance en tant que vecteurs du changement social et environnemental, ces dernières se heurtent encore à des difficultés (cadre politique et institutionnel de la sous-région défaillant ; faibles capacités organisationnelles et mauvaise gouvernance au sein de ces OSC) freinant leurs capacités à progresser, et par conséquent à accroître l’impact des activités mises en œuvre sur le terrain ; difficultés que l’Alliance GSAC s’emploie tous les jours à résoudre.

Ce premier numéro de newsletter, fait un tour d’horizon sur les actions les plus pertinentes mises en œuvre par l’Alliance GSAC et les membres au cours de ce premier semestre de l’année 2022.

                                       Guillaume TATI Président     

                                                                            

Participation au webinaire « Solutions Fondées sur la Nature » du PPI

By Actualités de l'AllianceNo Comments

Le 26 mars 2021 l’Alliance a pris part à un échange avec le PPI. Echange qui portait sur deux grands objectifs :

  • Présentation des principes et standards du nouveau concours de projet Solutions Fondées sur la Nature en Afrique (SFN) ;
  • Lancement et présentation des modalités du concours SFN du PPI. Pour une subvention de 70 000 euros, cet appel à proposition concernait uniquement  les OSC partenaire du PPI et situées exclusivement dans les pays tel que le Benin, le Cameroun, la Cote d’Ivoire, le Sénégal et le Togo. Uniquement deux projets seront sélectionnés. Plus de détail ici  https://www.youtube.com/watch?v=ldd10OZmaJ8

Participation à la Conférence intitulée « COP CHEZ NOUS »

By Actualités de l'AllianceNo Comments

Du 02 au 04 Février 2021 l’ALLIANCE GSAC a été convié à participer à la conférence intitulé « COP CHEZ NOUS » organisée par l’AJVC (Association Jeunesse Verte du Cameroun) et l’Ambassade de France au Cameroun. Cet événement qui se voulait être une simulation de la COP 15 Biodiversité et COP 26 Climat, avait pour objectif de renforcer les capacités techniques et organisationnelles des organisations de la société civile et leur participation aux négociations internationales relatives à la biodiversité et au Climat. Une conférence organisée par l’Association Jeunesse Verte du Cameroun (AJVC). Au cours de cette rencontre  l’assistance technique de l’Alliance est intervenu sous le thème « Le réseautage des OSC au Cameroun et en Afrique Centrale : avantages et pertinence à partir de l’expérience de l’Alliance GSAC« .  Au terme de cette conférence une note de positionnement des acteurs de la Société Civile présent à l’événement a été émise ainsi qu’une feuille de route.

Image prise lors de la conférence « COP CHEZ NOUS » 

Organisation du forum pour la promotion de la conservation communautaire des grands singes et la biodiversité en Afrique Centrale

By Actualités de l'AllianceNo Comments

Face au déclin continu des grands singes et de leurs habitats dans le monde, la société civile d’Afrique centrale s’est retrouvée les 18 au 19 novembre 2020 à la mairie de Yaoundé (Cameroun) pour parler de la conservation communautaire des grands singes et de la biodiversité des forêts du bassin du Congo. C’est donc au cours d’un forum organisé par l’Alliance GSAC, et ayant réuni plus d’une centaine de participants (praticiens de la conservation, universitaires, étudiants, bailleurs, autorités politiques, etc.), qu’ont été débattues plusieurs thématiques de conservation sur ces espèces vulnérables. Premier du genre en Afrique centrale, ce forum a été organisé sous le thème « Des initiatives locales pour protéger durablement les grands singes des forêts camerounaises et du bassin du Congo ».

 

EN FR