Notice: Function wpdb::prepare was called incorrectly. The query argument of wpdb::prepare() must have a placeholder. Please see Debugging in WordPress for more information. (This message was added in version 3.9.0.) in /htdocs/wp-includes/functions.php on line 5865
Blog - Page 9 sur 10 - Alliance pour la Conservations des Grands Singes en Afrique Centrale
Guillaume TATI, président de l’Allaince GSAC ©PPI - Les films du claire de lune

Mot du Président de l’Alliance GSAC

By EditoNo Comments

Face à la dégradation de la biodiversité des forêts du bassin du Congo, et au déclin rapide des dernières populations de grands singes qui s’y trouvent, les 8 Organisations de la Société Civile (OSC) d’Afrique centrale membres de l’Alliance GSAC se mobilisent chaque jour pour contribuer à inverser cette tendance, aux côtés des autres acteurs (Etat, ONG internationales, etc.).

Ces OSC assurent à l’heure actuelle de nombreux rôles en matière de conservation de la Nature. Elles contribuent de manière non exhaustive, au renforcement des capacités des communautés rurales à gérer, valoriser et conserver durablement et de manière innovante les ressources naturelles des terroirs où elles habitent. Elles accompagnent également ces dernières à faire valoir leurs droits sur leurs terres, forêts, ressources hydriques ainsi que sur la faune et la flore. Elles endossent également un rôle d’impulsion de mouvements sociaux et soutiennent la mise en place de coalitions visant à influencer les politiques publiques et la gouvernance de la conservation de la Nature.

Cependant, malgré leur Importance en tant que vecteurs du changement social et environnemental, ces dernières se heurtent encore à des difficultés (cadre politique et institutionnel de la sous-région défaillant ; faibles capacités organisationnelles et mauvaise gouvernance au sein de ces OSC) freinant leurs capacités à progresser, et par conséquent à accroître l’impact des activités mises en œuvre sur le terrain ; difficultés que l’Alliance GSAC s’emploie tous les jours à résoudre.

Ce premier numéro de newsletter, fait un tour d’horizon sur les actions les plus pertinentes mises en œuvre par l’Alliance GSAC et les membres au cours de ce premier semestre de l’année 2022.

                                       Guillaume TATI Président     

                                                                            

Participation au webinaire « Solutions Fondées sur la Nature » du PPI

By Actualités de l'AllianceNo Comments

Le 26 mars 2021 l’Alliance a pris part à un échange avec le PPI. Echange qui portait sur deux grands objectifs :

  • Présentation des principes et standards du nouveau concours de projet Solutions Fondées sur la Nature en Afrique (SFN) ;
  • Lancement et présentation des modalités du concours SFN du PPI. Pour une subvention de 70 000 euros, cet appel à proposition concernait uniquement  les OSC partenaire du PPI et situées exclusivement dans les pays tel que le Benin, le Cameroun, la Cote d’Ivoire, le Sénégal et le Togo. Uniquement deux projets seront sélectionnés. Plus de détail ici  https://www.youtube.com/watch?v=ldd10OZmaJ8

Participation à la Conférence intitulée « COP CHEZ NOUS »

By Actualités de l'AllianceNo Comments

Du 02 au 04 Février 2021 l’ALLIANCE GSAC a été convié à participer à la conférence intitulé « COP CHEZ NOUS » organisée par l’AJVC (Association Jeunesse Verte du Cameroun) et l’Ambassade de France au Cameroun. Cet événement qui se voulait être une simulation de la COP 15 Biodiversité et COP 26 Climat, avait pour objectif de renforcer les capacités techniques et organisationnelles des organisations de la société civile et leur participation aux négociations internationales relatives à la biodiversité et au Climat. Une conférence organisée par l’Association Jeunesse Verte du Cameroun (AJVC). Au cours de cette rencontre  l’assistance technique de l’Alliance est intervenu sous le thème « Le réseautage des OSC au Cameroun et en Afrique Centrale : avantages et pertinence à partir de l’expérience de l’Alliance GSAC« .  Au terme de cette conférence une note de positionnement des acteurs de la Société Civile présent à l’événement a été émise ainsi qu’une feuille de route.

Image prise lors de la conférence « COP CHEZ NOUS » 

Organisation du forum pour la promotion de la conservation communautaire des grands singes et la biodiversité en Afrique Centrale

By Actualités de l'AllianceNo Comments

Face au déclin continu des grands singes et de leurs habitats dans le monde, la société civile d’Afrique centrale s’est retrouvée les 18 au 19 novembre 2020 à la mairie de Yaoundé (Cameroun) pour parler de la conservation communautaire des grands singes et de la biodiversité des forêts du bassin du Congo. C’est donc au cours d’un forum organisé par l’Alliance GSAC, et ayant réuni plus d’une centaine de participants (praticiens de la conservation, universitaires, étudiants, bailleurs, autorités politiques, etc.), qu’ont été débattues plusieurs thématiques de conservation sur ces espèces vulnérables. Premier du genre en Afrique centrale, ce forum a été organisé sous le thème « Des initiatives locales pour protéger durablement les grands singes des forêts camerounaises et du bassin du Congo ».

 

Les mamans du Mayombe

« LES MAMANS DU MAYOMBE »

By Actualités des membresNo Comments

Afin d’appuyer les communautés locales sur des projets d’agroforesteries et de valorisation des ressources, ESI Congo soutient les femmes d’anciens braconniers sur  une nouvelle activité comme alternative au braconnage des grands singes. Il s’agit de la transformation de la banane plantain en chips piloté par un groupement de femme vivant dans le Mayombe d’où l’origine de leur nom : «  les mamans du mayombé ». Sensibles à la dégradation de leur environnement et biodiversité, les Mamans du Mayombe  s’engagent dans une démarche éco-féminine et éco-responsable en exploitant les ressources naturelles de manière durable, afin de fabriquer des produits agroforestiers authentiques et éthiques, qui de par leurs ventes leurs génèrent des revenus.

« Mako Chips » est la première marque des Mamans du Mayombe qui explore tous les potentiels de transformation de la banane-plantain cultivées dans les champs agroforestiers de notre zone de projet. Actuellement, la banane-plantain est transformée en chips que l’on peut trouver en plusieurs saveurs. Les Mako chips sont vendues dans plusieurs points de vente, essentiellement dans la ville de Pointe-Noire.

Pour rappel, ce projet a été plébiscité en 2019 par la « Women and Gender Constituency« , et présenté à la COP 25 à Madrid pour le Prix Solutions Genre et Climat, en tant qu’initiative encourageant le leadership féminin dans la lutte contre le changement climatique et la réduction de la pauvreté.

Les mamans du Mayombe

 https://www.facebook.com/mayombemam/?modal=admin_todo_tour

« LE PROJET PISCCA »

By Actualités des membresNo Comments

Dans le cadre des Petits Projets Innovants (PPI) et celui de l’ambassade de France par le biais du projet PISCCA, l’ONG PROGRAM travaille actuellement sur un projet d’apiculture qui porte progressivement ses fruits. Il s’agit de poursuivre les efforts de protection de la biodiversité du Parc National de Moukalaba Doudou en créant des alternatives à la chasse, en autonomisant les communautés et en développant une économie locale. La réalisation du projet a permis de mettre en place une activité apicole qui générerait des revenus pour chaque apiculteur et parallèlement pour le village. La difficulté rencontrée est liée à l’appropriation de l’activité car il s’agit d’une communauté qui préfère être employée que d’être commerçant ou entrepreneur. Cependant, avec la pandémie actuelle une poignée de la communauté s’est rabattue vers cette activité et a pu bénéficier de ses revenus pendant la crise sans attendre l’implication de l’ONG PROGRAM.

PROMOTION DES CHAINES DE VALEUR

By Non classéNo Comments

Tropical Forest and Rural Development (TF-RD)  dont la vision est de créer un environnement socio-économique soutenant une autonomisation des communautés locales et contribuant à la conservation de la biodiversité a mené durant l’année 2020 une multitude d’activités parmi lesquelles:

  • la Promotion des chaines de valeur pour le développement des filières vertes;
  • la Formation des groupes cibles et partenaires à l’utilisation concertée des Ressources Naturelles (RN);
  • l’Amélioration de la résilience des communautés locales face aux effets du changement climatique et aux pandémies;
  • Recherche-Action pour assurer l’adéquation des interventions avec les réalités du milieu;
  • Promotion des partenariats privés et publics pour une gestion durable des ressources naturelles.
EN FR