Mener les enquêtes socio-économiques pour collecter les ressentis communautaires sur la protection inclusive et participative des bonobos

Vers la fin du mois de Janvier 2020 (du 17 au 27) soit 10 jours, notre équipe pédagogique avait mené grâce à l’appui financier de l’ONG Awely, des Animaux et des Hommes (www.awely.org), les enquêtes socio-économiques et éducatives auprès de 5 groupes cibles de nos actions à savoir : Les Chasseurs, les Epouses des chasseurs, les Vendeurs (Vendeuses) de viande de brousse, les Organisations Paysannes (OP) et certains membres des communautés sur les questions liées à la chasse, au braconnage, au trafic, à la consommation, au rendement apporté par la viande de brousse, à l’amélioration du statut de vie des communautés sur le plan social, économique et sur les impacts apportés par les activités économiques et éducatives menées par l’ONG GACEBB puis collecter les perspectives ou les ressentis (besoins) d’avenir des communautés autochtones pour réussir une conservation réellement communautaire, participative, inclusive et efficace des bonobos de la région.

A l’issue de ces investigations, les communautés nous ont révélé plusieurs pistes de sorties pour que nos actions puissent portés réellement des fruits. Parmi lesquelles nous citerons :

  1. L’autonomisation des populations riveraines sur la pratique des activités palliatives à la chasse, trafic et consommation des bonobos et de la viande de brousse, telles que : les élevages domestiques, la pêche durable, l’agriculture durable, la coupe et couture pour les femmes, … ;
  2. Le désenclavement des milieux ruraux à travers l’entretien de leurs routes à dessertes agricoles pour les ouvrir aux échanges commerciaux avec les autres entités de la région et le centre-ville de Basankusu (par exemple : la route Ikela conduisant vers le site écologique des bonobos du bloc forestier Nkoso/Ikela et d’autres) pour enfin les désorienter de la dépendance des ressources forestières à certaines ressources rentables telle que le commerce ;
  3. L’appui des jeunes sur les activités sportives et sur leur scolarisation ;
  4. L’appui des communautés locales, autorités locales et coutumières sur la gouvernance et gestion de leurs entités locales et leurs ressources naturelles (gestion des forêts des communautés locales) ;
  5. Obtenir les données solides et fiables sur les bonobos et leurs habitats, …

Leave a Reply