Après avoir respecté le canevas qui leur avait été partagé, les membres de l’Alliance ont envoyé leur rapport annuel au staff technique afin que relecture soit faite avant l’impression. Chose qui continue à être faite jusqu’à présent avec l’accompagnement de THOMAS BACHA. Des relances sont faites auprès des retardataires afin que tous bénéficient de l’offre du PPI qui est celle de prendre en charge la monture et l’impression des rapports de l’Alliance GSAC et ses membres.

Leave a Reply