Category

Non classé

Conservation activities in the south of Ebo Forest and Mpem and Djim national park;

By Actualités des membres, Non classéNo Comments

Filling of polypods by locals at the nursery site

For the month of March, Sekakoh’s conservation efforts in Ebo have concentrated on the South of Ebo Forest specifically the Sanaga Marime parts. With funds from New England Biolabs foundation, we organized a stakeholders meeting that saw the participation of traditional authorities, municipal counsellors, hunters, farmers and timber exploiters. This meeting is a continued reminder/sensitization of forest users who live close to and depend on the Ebo forest on the importance of the site and the need for its sustainable exploitation to ensure that does not only keep its resources for future generation but also fights climate change. It was unanimously confirmed by participants that climate change impacts is increasingly visible around their community with most of them pointing on increasing night temperatures, lack of rains and the death of tons of fish reported recently in Dibamba.
In a second line of activities to support the re-greening of this area, Sekakoh put in place a community economic tree nursery. Nursery plants were jointly chosen by locals in a Sekakoh facilitated workshop and their choice of agroforestry trees include the, Bitter cola, red or white cola, plums, and coconuts. The seeds for their chosen agroforestry trees have been secured in Edea and environs and placed in a nursery that now harbors over 1000 pots seeds pending growth to planting age/height.

Family Picture at end of stake holders meeting

In the Mpem and Djim National Park, we continuate with the PPI project that aims to reduce farmer grazer and grazer protected areas conflict. In this regard, and for the past few months, we completed the construction of a cattle enclosure measuring over 2 hectares (two) and a residence for the cattle attendant in Linte village. The construction work that faced enormous challenges from material sourcing, to site accessibility finally saw the keys of the facility handed to the Ardo on the 25/02/2024. The cattle enclosure constructed with funds from PPI-6, is currently holding of 200 cattle all belonging the (Ardo Bororo Chief of this area).

Technical team constructing the cattle enclosure

It is important to remember that Sekakoh continues to support the Mpem and Djim park authorities in carrying out monthly anti-intrusion and anti-poaching patrols as well as wildlife monitoring through camera traps.

 

ESI Congo et le projet de Création de Complexe d’Aires protégées Conkouati–Dimonika (PCCD)

By Non classéNo Comments

ESI Congo a signé un accord de coopération avec le projet de Création de Complexe d’Aires protégées Conkouati–Dimonika (PCCD), un projet d’état financé par le PNUE et le GEF ayant pour mission de consolider les aires protégées dans la forêt du Mayombe (le Parc National Conkouati-Douli, la Réserve Naturelle de Tchimpounga et la Biosphère de Dimonika), et d’en créer d’autres, notamment la Réserve Forestière de Ntombo, située dans le district de Kakamoeka, ainsi que le couloir écologique entre Conkouati et Dimonika.

Depuis 2008, ESI Congo déploie ses activités de protection de la biodiversité de la forêt du Mayombe dans le district de Kakamoeka, situé en périphérie des aires protégées visées par le PCCD. L’association y met en œuvre des activités de conservation des derniers grands singes de la forêt du Mayombe.

L’expertise dans le domaine de la conservation et de la protection de la nature, ainsi que l’ancrage dans la zone d’ESI Congo créent une légitimité justifiant l’appui technique fournit au PCCD, notamment dans le soutien à la création de la Réserve Forestière de Ntombo, qui est située en partie dans le district de Kakamoeka.

Le Mou signé entre ESI Congo et le PCCD convient de l’union des deux entités pour contribuer à la préservation de la biodiversité, des écosystèmes et des ressources naturelles de la forêt du Mayombe.

Lien à suivre :

http://pccd.cg/

MISSION DE PROSPECTION ET D’ETAT DES LIEUX DE LA FORET DE NKOSO/IKELA

By Non classéNo Comments

Durant la période de 07 au 20 Avril 2021 soit 13 jours, L’ONG GACEBB a travaillé sur une mission ayant pour objectif : Effectuer une mission d’exploration ou d’étude (prospection) dans la forêt Nkoso/Ikela.

Au total 16 personnes étaient impliquées dans ce travail dont l’acteur principal, le Dr. Ph. Tetsuya SAKAMAKI de nationalité Japonaise travaillant comme expert écologique sur l’habituation des bonobos dans la Réserve Naturelle Lomako Yokokara (RNLY) ; Mr. Jef DUPAIN dans le cadre du projet AZF en partenariat avec ICCN. Étaient également impliqués, Mr. Le Coordinateur John BOLOLA de GACEBB, Mr. Benz Bozi LOMBOTO BOMOLO de GACEBB, Révérend Pasteur NKOSO et LOKILO Jean, 4 Pisteurs Communautaires, 4 autres experts forestiers du village Wamba, Mme Madeleine, Mme Lundi et Le père biologique du Révérend Pasteur NKOSO.

Durant cette mission, le Dr. Professeur SAKAMAKI a pu observer et enregistrer des traces des restes alimentaires et des nids des bonobos. Egalement des traces d’autres mammifères ainsi que de la présence significative des pressions humaines dans cette forêt ; Il a par ailleurs estimé le nombre des derniers individus bonobos encore présents dans cette forêt entre 100 et 200.

Avant de mettre un terme à la mission, ce dernier a procédé à des interviews auprès des pisteurs Communautaires et d’autres personnes impliquées dans le projet afin de collecter d’autres informations importantes cadrant avec son travail de Chercheur.

𝗹’𝗔𝗹𝗹𝗶𝗮𝗻𝗰𝗲 𝗚𝗦𝗔𝗖 𝗲́𝗹𝗮𝗯𝗼𝗿𝗲 𝘂𝗻 𝗣𝗿𝗼𝘁𝗼𝗰𝗼𝗹𝗲 𝗱𝗲 𝗽𝗿𝗲́𝘃𝗲𝗻𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗰𝗼𝗻𝘁𝗿𝗲 𝗹𝗮 𝗖𝗢𝗩𝗜𝗗-𝟭𝟵

By Non classéNo Comments
Face à la propagation du COVID-19 et le développement de ses variants, l’Alliance GSAC a mis au point un protocole de lutte contre la COVID-19 🤚 en collaboration avec le primatologue Dr. Ekwoge Abwe, partenaire technique du réseau sous-régional 🌍
Le protocole sera déployé dans les bureaux des ONG membres et leurs terrains de recherche et de patrouille.
🌳 Il sera également partagé aux communautés vivant autour des habitats des grands singes 🦍
🤝 Avec le soutien de U.S. Fish and Wildlife Service une formation sur utilisation du protocole de lutte contre la COVID-19 a été organisée en ligne et sera suivie par une distribution de kits sanitaires

Tropical Forest and Rural Développement, membre fondateur de l’Alliance Lauréat de la 12-ème édition du Prix Equateur du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD)

By Non classéNo Comments

Le  15 juillet 2021 à New York, le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et ses partenaires annoncent les lauréats de la 12e édition du Prix Équateur. Tropical Forest and Rural Development, La Reserve du Dja et le Cameroun sont à l’honneur.

 

PROMOTION DES CHAINES DE VALEUR

By Non classéNo Comments

Tropical Forest and Rural Development (TF-RD)  dont la vision est de créer un environnement socio-économique soutenant une autonomisation des communautés locales et contribuant à la conservation de la biodiversité a mené durant l’année 2020 une multitude d’activités parmi lesquelles:

  • la Promotion des chaines de valeur pour le développement des filières vertes;
  • la Formation des groupes cibles et partenaires à l’utilisation concertée des Ressources Naturelles (RN);
  • l’Amélioration de la résilience des communautés locales face aux effets du changement climatique et aux pandémies;
  • Recherche-Action pour assurer l’adéquation des interventions avec les réalités du milieu;
  • Promotion des partenariats privés et publics pour une gestion durable des ressources naturelles.
EN FR