Face au déclin continu des grands singes et de leurs habitats dans le monde, la société civile d’Afrique centrale s’est retrouvée les 18 au 19 novembre 2020 à la mairie de Yaoundé (Cameroun) pour parler de la conservation communautaire des grands singes et de la biodiversité des forêts du bassin du Congo. C’est donc au cours d’un forum organisé par l’Alliance GSAC, et ayant réuni plus d’une centaine de participants (praticiens de la conservation, universitaires, étudiants, bailleurs, autorités politiques, etc.), qu’ont été débattues plusieurs thématiques de conservation sur ces espèces vulnérables. Premier du genre en Afrique centrale, ce forum a été organisé sous le thème « Des initiatives locales pour protéger durablement les grands singes des forêts camerounaises et du bassin du Congo ».

 

Leave a Reply