Tropical Forest and Rural Development

HISTORIQUE

Créée en 2010, l’association Tropical Forest and Rural Development (TR-RD) débuta ses activités avec un projet d’éducation environnementale sur les gorilles auprès des écoles primaires des villages situés en périphérie de la Réserve de Biosphère du Dja (RBD) à l'Est du Cameroun, appelé le « bus ambulant », soutenu par le zoo de Prague.
Depuis, cette ONG intervient sur deux sites au sein de la RBD (en périphérie nord - site historique - et Boucle du Dja), en developpant un modèle innovant qui vise à favoriser l’autonomie économique des communautés locales compatible avec la gestion durable des ressources naturelles et de la biodiversité alentour, 
En 2018, TF-RD décide de répliquer ce modèle dans un nouvel environnement, en périphérie du Parc National de Campo Ma’an situé dans le sud du Cameroun, dans le cadre du projet  «  Linking conservation and développent : Nyamabande community at Campo Ma ‘an National Parc » financé par AWF.

HISTORIQUE

ZONE D'INTERVENTION ET PROBLEMATIQUE

Depuis près de 25 ans, l’état de conservation de la valeur exceptionnelle de la Réserve de Faune du Dja, inscrit sur la liste des sites naturels du patrimoine de l’UNESCO, préoccupe de plus en plus la communauté nationale et internationale. Les derniers rapports de l’UNESCO font ressortir un certain nombre de menaces directes et indirectes auxquelles fait face ce bien. Il en ressort que les activités d’exploitation minière, forestière, agroindustrielle, le braconnage et l’agriculture itinérante sur brulis, auxquelles s’ajoute le développement des infrastructures routières et hydroélectrique, participent à la dégradation cette Aire Protégée et de sa périphérie.


VISION ET MISSION

TF-RD développe depuis 2013, avec le soutien de l’UICN, un projet en périphérie nord de la Réserve de Biosphère du Dja (RBD), site historique, au sein d’une zone d'environ 3.500 ha, et visant à aider les agriculteurs des villages alentours à intensifier leur production de cacao, à développer de nouvelles cacaoyères et à valoriser des Produits Forestiers Non Ligneux (PFNL). Les produits ainsi transformés en produits cosmétiques et alimentaires, selon des standards de normes et de qualité, sont commercialisés, générant ainsi des revenus aux populations locales.

TF-RD réplique actuellement ce modèle dans la Boucle du Dja avec de nouveaux villages ainsi qu'en périphérie du Parc National de Campo Ma’an, en partenariat avec AWF, dont l’objectif est de développer l’approche « agro-forêts » à base d’hévéa, tout en valorisant les PFNL. 


AXES D'INTERVENTION

Sensibilisation communautaire et éducation environnementale

Sensibilisation communautaire et éducation environnementale

Le circuit environnemental proposé dans le cadre de son projet du "Bus ambulant" auprès des élèves et des professeurs des écoles primaires de la zone contribue à former une nouvelle génération d’adultes informés, formés et conscients des enjeux en matière de biodiversité. Du parc de la Méfou, pour aller à la découverte des grands-singes recueillis, au site d'intervention de TF-RD, les élèves comprennent alors que l'ensemble "Animaux, Environnement et Travail de le terre" est indissociable. 

TF-RD intervient également auprès des producteurs pour lutter contre la chasse illégale et promouvoir ainsi une meilleure cohabitation entre les espèces de grands singes et les Hommes. 


Développement de filières économiques

Le développement de filières agroforestières de cacao, de produits forestiers non ligneux (PFNL) ou encore d'hévéa a pour objectif, non seulement de favoriser l'économie locale, mais aussi de préserver l'environnement alentour, notamment en transformant d'anciennes jachères en agro-forêts.

Développement de filières économiques

Accompagnement technique des populations locales

Accompagnement technique des populations locales

La transmission des savoirs passe par la formation des producteurs, condition nécessaire à leur autonomisation. Ces formations dispensées par TF-RD portent sur des thématiques précises en fonction des besoins des bénéficiaires.